L'aventure en canot est lancée pour le bras robotisé

 

Myriam Gauthier
Le Quotidien

Félix-Olivier Girard Brisson et Audrey Martel ont entrepris dimanche leur périple en canot de 250 kilomètres sur le lac Saint-Jean dans le but d’amasser les 12 000 $ manquants qui permettront à Charles Girard, un jeune chicoutimien atteint de paralysie cérébrale, de recevoir un bras robotisé.

Le couple d’aventuriers expérimenté n’a pas reculé dimanche midi, lors du départ donné à la marina de Saint-Félicien, devant le temps froid et la pluie qui s’annonçait.

Dans le cadre de leur défi « La Canodyssée vers l’autonomie », ils ont pagayé une dizaine de kilomètres lors de cette première journée d’expédition, avant d’installer leur campement à Saint-Prime, avant la tombée de la nuit, a rapporté Samuel Fleurent Beauchemin, président de l’organisme Pont vers l’autonomie.

L’organisme accompagne les proches de Charles Girard dans la campagne de financement lancée en 2014. « Je suis impressionné par le courage et la détermination de ces gens-là », a-t-il souligné, lors d’un entretien téléphonique. Il a lui-même lancé la fondation après avoir perdu son frère, atteint de dystrophie musculaire de Deschênes, deux semaines après avoir réussi à amasser les fonds nécessaires pour lui acheter un bras robotisé.

Félix-Olivier est le cousin de Charles. Aujourd’hui âgé de 24 ans, Charles, quadriplégique, a manqué d’oxygène à la naissance, mais ne présente pas de déficience intellectuelle. Un bras robotisé, qui coûte au total 50 000 $, lui offrirait une plus grande autonomie.

Le couple espère pagayer les 250 kilomètres du tour du lac Saint-Jean en sept jours, si les conditions météorologiques le veulent. Leur arrivée se fera à Saint-Félicien.

Audrey Martel et Félix-Olivier G. Brisson entourent ici Charles Girard, avant le départ des deux aventuriers en canot, qui pagaieront 250 kilomètres sur le lac Saint-Jean pour amasser des fonds pour l’achat d’un bras robotisé.

24 % de l’objectif atteint

Dimanche, en fin de soirée, la campagne avait déjà atteint 2905 $, soit 24 % de l’objectif. Les personnes qui souhaitent encourager le duo peuvent le faire en se rendant sur le site de l’organisme Pont vers l’autonomie, au www.soyezlepont.com, en cliquant sur l’événement « La Canodyssée vers l’Autonomie ». Tous les dons sont amassés en ligne.

Les deux aventuriers peuvent aussi être suivis via la page « Forillonquebec Audreyfelix », où ils publient des nouvelles de leur périple.

La Canodyssée vers l'Autonomie